Les fondamentaux de l'hydrogène

shutterstock 2173987857

Un élément chimique

L’hydrogène est à la fois l’élément chimique le plus léger et le plus abondant de l’univers.

Un gaz

L’hydrogène est un gaz inodore et incolore qui entre dans la composition de l’eau et des hydrocarbures.

Un concentré d'énergie

L’hydrogène contient trois fois plus d’énergie que l’essence. Il est donc considéré comme le carburant du futur.

"Je crois que l'eau sera un jour employée comme combustible, que l'hydrogène et l'oxygène qui la constituent, utilisés seuls ou ensemble, fourniront une source inépuisable de chaleur et de lumière, d'une intensité dont le charbon n'est pas capable." Jules VERNE - 1875

Jules VERNE – 1875

Une découverte ? Non.

Les premières expérimentations autour de l’hydrogène remontent aux années 1800.

Au 19e siècle, les ballons dirigeables étaient alimentés par de l’hydrogène.

Les fusées sont alimentées par de l’hydrogène, qui est beaucoup plus efficace et explosif que le kérosène.

Sans titre 1 1

Les utilisations de l'hydrogène

Contrairement aux énergies fossiles (charbon, gaz et pétrole), chacune prise séparément, l’hydrogène sait adresser tous les besoins, aussi bien dans le transport que le chauffage ou la génération d’électricité.

Illustration 1

L'hydrogène dans l'industrie

Illustration 2

L'hydrogène dans les transports

Illustration 3

L'hydrogène dans les bâtiments

Illustration 4

L'hydrogène dans la production d'électricité

Comment produire de l'hydrogène ?

Hydrogène gris (reformage à partir de combustiles fossiles)

Hydrogène bleu (reformage à partir de gaz naturel avec capture du C02)

Hydrogène vert (électrolyse à partir d'électricité verte et d'eau)

L'hydrogène blanc : le pétrole de demain ?

Jusqu’à présent, l’hydrogène devait être produit ; il n’était pas concevable de le trouver à l’état naturel. Il était donc considéré comme un “vecteur d’énergie” plutôt que comme une “ressource”.

Cette certitude est battue en brèche par la découverte, à l’été 2023, d’un gisement d’hydrogène au potentiel considérable, en France dans les anciens bassins miniers de Lorraine.

Au même titre que notre sous-sol contient des énergies fossiles comme le charbon, le gaz et le pétrole, il est désormais acquis qu’il contient aussi de l’hydrogène à l’état naturel et potentiellement dans des quantités substantielles puisque le gisement découvert en Lorraine pourrait à lui seul répondre à la demande mondiale d’hydrogène.

Ailleurs dans le monde, des recherches sont en cours également : aux Etats-Unis, en Australie, au Brésil et en Islande notamment. Il s’agit désormais d’estimer les ressources réelles et de trouver un procédé d’exploitation de cette ressource nouvelle. Se posera alors la question de la rentabilité de ces gisements. Se posera alors la question de la rentabilité de ces gisements.

Si les ressources sont avérées et qu’elles deviennent des réserves économiquement viables, les experts s’accordent à dire que l’hydrogène pourrait devenir « le pétrole de demain ».

Lire nos dernières nouvelles

JOIN FAMILY

Be the first to know about new about hydrogen